26/06/2022 : Températures maximums atteintes aujourd’hui de 17,7 °C après un record de pluie cette semaine qui enregistre 86 l/m2.

Après la chaleur de ces derniers jours la température n’a pas dépassé les 17.7 °C aujourd’hui à 14 h 10.

Cette semaine j’ai enregistré un épisode de pluie plutôt exceptionnel.

Alors que nous constatons cette année un déficit exceptionnel de pluie, la semaine à cumulée 86 l/m2 soit l’équivalent de plus d’1 mois de précipitation normale.

16/06/2022 : Après la grêle dévastatrice, nous assistons a un pic de chaleur hors norme.

Après un pic à 34,1 °C hier à 18 h, la température maximum atteint aujourd’hui +33.5 ° C vers 18 h 35.

Les températures sont hors normes. Nous assistons à des phénomènes et variations du temps de plus en de plus anormaux.

Météo France prévoit que ces températures vont continuer de grimper et pourraient atteindre 39 à 40 °C les prochains jours…

Va t’on battre le record du 29 juin 2019 ?

Relevé des jours de juin les plus chauds à Châteauroux – Déols (Source : Infoclimat)
(Températures les plus hautes)
39.6°C le 29 juin 2019
37.9°C le 28 juin 2019
37.7°C le 26 juin 1947
37.5°C le 27 juin 2011
37.5°C le 22 juin 2003
37.3°C le 27 juin 2019
36.7°C le 21 juin 2017
36.5°C le 30 juin 1952
36.4°C le 20 juin 2017
36.0°C le 28 juin 1947
35.6°C le 28 juin 1986
35.5°C le 19 juin 2017
35.4°C le 22 juin 2017
35.3°C le 28 juin 1976
35.3°C le 26 juin 2019
35.2°C le 29 juin 1952
35.0°C le 28 juin 2005
35.0°C le 17 juin 1904
35.0°C le 27 juin 1947
35.0°C le 20 juin 1998
35.0°C le 27 juin 1893
35.0°C le 22 juin 1901
35.0°C le 23 juin 2005
34.8°C le 27 juin 2005
34.8°C le 30 juin 1976
34.7°C le 30 juin 2015
34.6°C le 27 juin 1976
34.6°C le 19 juin 2005
34.5°C le 25 juin 1897
34.5°C le 17 juin 2002

etc…

23/05/2022 : Les températures hors normes de ce mois de mai se clôturent par de violents orages accompagnés de grêlons dévastateurs.

Ce mois de mai 2022 est exceptionnel sur plusieurs des ses aspects météorologiques.

Les températures ont été hors normes. Depuis début mai les températures grimpent et ont atteint 30,5°C le 17 mai 2022 à 18 h 20.

Il n’a quasiment pas plus. Le cumul de pluviométrie en mai n’était que de 0.4 mm hier avant l’orage…. Une catastrophe !

Cet épisode historiquement chaud vient de terminer par un orage d’une rare violence hier vers 23 h.

Des grêlons énormes sont tombés endommageant les véhicules jusqu’à casser certaines vitres. Les tuiles en ciments n’ont parfois pas résistées à ces grêlons démesurés.

Volets et clôtures en PVC ont été parfois troués.

C’est particulièrement sur la commune de « Le Poinçonnet » et Châteauroux que ces phénomènes ont été les plus violents.

31/03/2022 : Retour de l’hiver après une semaine estivale, et un mois de mars très sec.

Les températures sont en chute en cette fin du mois de mars.

Après un pic à 22,7°C le 28 mars dernier à 17 h 10, la température maximum de ce 31 mars n’est que de 10,9 °C.

Ces températures chutent en fin de journée.

Le mois de mars a été particulièrement sec avec un cumul annuel à ce jour de 64.4 l/m2. Le déficit est abyssale.

Ce dernier weekend a été estivale.

Les arbres sont en fleurs, la nature redémarre et nous fait craindre le pire face aux gelées et chutes de neiges annoncées dans la nuit.

15/01/2022 : -5,9°C ce matin !

Bonne fête à tous les Rémi !

Les jours se suivent mais ne se ressemble pas forcément.

Après les températures records du 1er janvier, le thermomètre affiche un petit -5,9°C ce matin à 9 h 10.

C’est un record pour la station depuis le 1er janvier 2020.

Ces températures vont elles continuer de descendre ?

01/01/2022 : Bonne année 2022 ! Température « record » de 18,2 °C aujourd’hui à 15 h 20 !

Le 1er janvier 2021 a commencé de la façon suivante :

Le ciel a été en effet complément dégagé en ce début de journée. La luminosité est aujourd’hui bien agréable.

Les températures ont oscillé entre -1.6 °C et + 4.7 °C aujourd’hui.

2022 démarre comme 2021, avec un beau soleil, mais avec des températures très élevés.

Le thermomètre est passé de +3.2°C ce matin à 7h 50 à +18,2 °C cet après midi à 15 h 20.

Il faut remonter au 5 janvier 1999 pour trouver une température maximale atteinte de +18,5 °C sur la station météorologique de Déols.

31/12/2021 : Les températures atteignent des sommets !

Cette fin d’année est marquée par des températures exceptionnellement élevées.

Depuis le jeudi 23 décembre, les températures maximales sont relativement hautes.

J’ai relevé les maximales suivantes ces derniers jours :

  • Mercredi 29/12/2021, 14.2 ° C à 12 h 05,
  • Jeudi 30/12/2021, 16.1 °C à 15 h 45,
  • Aujourd’hui, Vendredi 31/12/2021, 15.6 °C à 16 h 15.

Les médias nous parlent de « canicules » d’hiver !

Ce pic de chaleur sur toute la France après de fortes précipitations neigeuses en montagne provoque une belle montée des eaux.

23/12/2021 : Bond soudain des températures aujourd’hui.

Après la journée d’hier affichant des températures négatives toute la journée,

Après cette journée toujours sous 0°C jusqu’à 8 h 30 ce matin,

Les températures ont bondi pour atteindre 14,9 ° C de maximum cet après midi à 15 h 15.

Le vent a tourné rapidement d’EST vers SUD-OUEST.

La courbe de la pression atmosphérique montre un phénomène parfaitement inverse à la courbe des températures.

Le graphique parle de lui même !

21/10/2021 : Aurore, première tempête de la saison.

Une rafale de vent a été enregistré à 67.6 km/h à minuit pile la nuit dernière !

La vitesse maximum du vent relevé est identique à celle du 3 octobre dernier…

Actu : Tempête Aurore

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la tempête Aurore a provoqué des dégâts matériels dans l’Indre, entraînant des coupures d’électricité dans de nombreux foyers. Les équipes d’Enedis sont à l’œuvre toute la journée. 

Source : La Nouvelle République du 21/10/2021


14/07/2021 : 63,4 l/m2 de pluie cumulée sur la seule journée d’hier… Ces derniers jours sont automnaux.

La journées d’hier à permis l’enregistrement d’un cumul de pluie de 63.4 l/m2 sur 24 h. Il n’a pour ainsi dire pas arrêté de pleuvoir toute la journée. C’est un nouveau record pour la station depuis le 1er janvier 2020.

La température moyenne de la journée du 13 juillet a été de 14.41 °C.

Il pleut depuis lundi 12 juillet quasi sans discontinuer.

En fait il pleut énormément depuis le mois de mai. Les cumuls ont atteint les niveaux suivants :

  • 92.6 l/m2 pour le mois de mai soit +19.2 % qu’un mois de mai moyen,
  • 109 l/m2 pour le mois de juin soit + 54.1 % qu’un mois de juin moyen,
  • 115.2 l/m2 à la mi journée du 14 juillet soit déjà +59.8 % qu’un mois de juillet moyen…

Pour mémoire je n’ai relevé que 3.2 l/m2 l’an dernier en juillet. Le mois de juillet 2020 avait été exceptionnellement sec.

13/05/2021 : Bel orage en fin de journée.

Le ciel s’est assombri rapidement en fin de journée. Il est tombé plus de 30 mm de pluie et grêle entre 19 h 30 et 21 h ce soir.

A 20 h 50 le taux de précipitation par heures a atteint, au pic, 123.5 mm/h pendant quelques minutes.

La courbe des températures a été chaotique variant de 7.4 °C ce matin à 4 h 20 à 15.8 °C à 16 h 50.

Comme le montre la courbe ci dessous, ces températures ont fluctué cet après midi, jusqu’à chuter brutalement avant l’orage.


02/05/2021 : 1.9 °C ce matin. « Déconfinement » en vue ?

Les saints de glace ne sont pas encore passés. La preuve, les températures fraiches relevées ce matin.

Le temps est toutefois bien agréable :


Le COVID-19 continue de perturber le monde. Un nouvel épisode de « déconfinement » après un mois de « restriction » vient d’être annoncé par le gouvernement.

Je cite la Nouvelle République du Centre Ouest du 29 avril 2021 :

Emmanuel Macron a dévoilé ce jeudi le plan de déconfinement du pays. Il se déroulera en quatre étapes à compter du lundi 3 mai et s’étalera jusqu’au mercredi 30 juin. 

Le déconfinement sera progressif. C’est le mot d’ordre du gouvernement depuis la mise en place du troisième confinement sur tout le territoire national. Emmanuel Macron a présenté ce jeudi 29 avril le calendrier de sortie du confinement et il s’articulera autour de quatre grandes étapes, du 3 mai au 30 juin.

Au fur et à mesure de ces étapes, l’heure de début du couvre-feu sera progressivement décalée et les jauges dans les établissements recevant du public pourraient être levées d’ici l’été. La Nouvelle république passe en revue ces quatre phases. 

1. Plus de limites de déplacement le 3 mai

Ce n’est pas une surprise, car Jean Castex l’avait confirmé jeudi 22 avril : les restrictions de déplacements prendront fin ce lundi 3 mai. Pour cette première étape du déconfinement, les Français pourront donc se déplacer librement entre différentes régions. C’est donc la fin de l’attestation pour les déplacements en journée.

Les collégien et lycéens vont également pouvoir retrouver le chemin de l’école. Cependant, ce retour se fera en demi-jauge dans les lycées ainsi que dans les classes de 4e et de 3e. Lors de la conférence de presse du jeudi 22 avril, Jean-Michel Blanquer avait indiqué que l’enseignement hybride au collège se ferait uniquement dans les 15 départements les plus touchés par le virus : Sarthe, Nord, Yvelines, Seine-et-Marne, Paris, Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, Val-de-Marne, Oise, Seine-Saint-Denis, Essonne, Rhone, Bouches-du-Rhone, Loire et Aisne. « La demi-jauge pour les élèves de 4e et 3e se limitera bien à ces territoires », a confirmé le ministère de l’Education nationale à la Nouvelle République.

Le télétravail à 100% – quand c’est possible – devra être maintenu et les commerces dits « non-essentiels » devront rester fermés. Et le couvre-feu à 19 h sera toujours en vigueur. Il faudra donc une attestation pour pouvoir se déplacer entre 19 h et 6 h.

Comme convenu, le lundi 3 mai, les déplacements entre régions seront de nouveau tolérés.

2. Couvre-feu décalé le 19 mai

Dans la plan dévoilé par Emmanuel Macron, l’assouplissement promis à la mi-mai interviendra finalement à partir du mercredi 19 mai. A compter de cette date, les terrasses pourront rouvrir mais avec des tables de six personnes maximum et le couvre-feu sera décalé à 21 h. Les commerces pourront rouvrir dans les respect « des jauges et protocoles adaptés à chaque lieu et activité », précise l’Elysée. 

Les musées, monuments, cinémas, théâtres, salles de spectacles, les stades et gymnases pourront de nouveaux accueillir des spectateurs. Avec une limite de 800 personnes maximum en intérieur et 1.000 en extérieur. « Dès le 19 mai, il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables : notre convivialité, notre culture, le sport… », a justifié le président dans son interview à la presse régionale

Les activité sportives amateures dans les lieux couverts et de plein air pourront également reprendre avec des protocoles adaptés. Toutefois, les rassemblements de plus de 10 personnes demeureront interdits et le télétravail sera maintenu. Pour l’instant, ces mesures s’appliqueront à l’ensemble du territoire a expliqué Emmanuel Macron. « J’ai bon espoir que la France entière pourra passer à l’étape du 19 mai. Les mesures seront nationales. » Il pourrait cependant y avoir « des freins d’urgence » si des territoires sont encore fortement touchés par le virus.

A compter du 19 mai, le couvre-feu débutera à 21 h.

3. Réouverture des restaurants le 9 juin

Le mercredi 9 juin, après près de 8 mois de fermeture forcée, les cafetiers et restaurateurs pourront à nouveau accueillir leur clientèle en intérieur, par tables de 6 personnes maximum. Le couvre-feu, une nouvelle fois retardé, débutera à 23 h et le télétravail sera assoupli « en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises », a insisté Emmanuel Macron.

Les salles de sports pourront rouvrir et la pratique sportive sera élargie au sport de contact en plein air. Le 9 juin marquera enfin la mise en place du pass sanitaire pour assister à certains événements culturels (festivals, concerts) ou sportifs, ainsi que pour se rendre dans les foires et salons. Tous ces événement pourront accueillir jusqu’à 5.000 personnes muni d’un pass. 

« Dans des lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions, on va l’utiliser il serait absurde de ne pas utiliser [le pass sanitaire]. Comme il en va de nos libertés publiques, le Parlement se saisira de la question. Le débat doit être ouvert. Ce pass, qui sera papier ou numérique, via l’application TousAntiCovid, permettra de montrer qu’on est vacciné ou testé négatif dans les deux jours qui précèdent », a indiqué Emmanuel Macron.

Au 9 juin, les restaurants pourront accueillir des clients dans leurs salles.

4. Retour à une vie presque normale le 30 juin 

Le 30 juin, la quasi-totalité des restrictions prendront fin et les Français peuvent donc espérer vivre un été relativement normal. Le couvre-feu sera définitivement levé et « selon la situation sanitaire locale », les établissement recevant du public n’auront plus de limites de jauge. 

Il sera possible – sur présentation du pass sanitaire d’assister à tout événement rassemblant plus de 1.000 personnes « en extérieur comme en intérieur ». La limite d’accueil du public sera adaptée localement en fonction de la situation sanitaire. En revanche, les discothèques, fermées depuis mars 2020, garderont portes closes. 

Le couvre-feu prendra fin le 30 juin.