06/02/2021 : Il a plu… du sable aujourd’hui.

Drôle de temps et drôle d’ambiance aujourd’hui. Le ciel est « jaune » donant une tonalité presque surnaturelle.

Les voitures se couvrent d’une fine couche de sable jaunatre :

En voici l’explication :

Un phénomène météo étonnant est visible ce samedi 6 février sur l’Indre. Du sable du Sahara parcourt le pays, apportant avec lui une vague de températures douces… et des images étonnantes.

Les yeux rivés vers le ciel, les habitants de l’Indre ont eu la surprise, ce matin, de pouvoir admirer un phénomène météorologique impressionnant : le ciel est jaune.

Florentin Cayrouse, de l’association Météo Centre l’explique : « Du sable saharien a été levé du sol et un vent venant du sud le transporte vers le Nord de l’Europe. Ce nuage de sable parcourt les 3/4 du pays, ce samedi. En fin de journée, il va pleuvoir, et cela peut donner l’impression d’une pluie de sable. Voilà pourquoi nous déconseillons aux gens de laver leur voiture ce jour ! »

Source : La Nouvelle République du Centre du 6 février 2021

15/01/2021 : Quelques flocons sont annoncés sur le département pour cette nuit et demain. Couvre feu à 18 h généralisé à l’ensemble du territoire à partir du samedi 16 janvier.

Après une brève hausse des températures ces derniers jours, une dépression est annoncée accompagnée d’une nouvelle baisse du thermomètre.

Météo Centre prévoit :

Passage d’une perturbation pluvio-neigeuse samedi et léger redoux dimanche sur notre région Centre-Val de Loire…

Source : Météo Centre le 15 janvier 2021


COVID-19 animé.gif

Le Coronavirus n’a pas fini de mettre la pression…

La situation est « surnaturelle » !

Les annonces du gouvernement s’enchainent pour essayer d’enrayer cette épidémie.

Voici les dernières infos de la Nouvelle République :

Dès samedi, le couvre-feu avancé à 18 h sera en vigueur sur l’ensemble du territoire. Les contrôles aux frontières seront renforcés et des protocoles sanitaires plus stricts appliqués à l’école.

Une situation sanitaire qui se dégrade et des variants (britannique et sud-africain) qui inquiètent : sans surprise, le gouvernement a donné un tour de vis jeudi, en annonçant un couvre-feu généralisé à 18 h, un protocole durci dans les écoles et des contrôles aux frontières renforcés, avec test négatif obligatoire, et assortis d’un isolement de sept jours.

« Si nous constations une dégradation rapide de la situation, nous prendrions des mesures plus strictes et possiblement un nouveau confinement », a insisté le premier ministre Jean Castex, qui était entouré de six ministres, lors du désormais traditionnel point presse du jeudi soir.

Couvre-feu à partir de 18 h, à partir de ce samedi et pour au moins quinze jours, a donc annoncé le premier ministre, indiquant que « cette mesure a une efficacité sanitaire. Dans les quinze premiers départements où il a été mis en place le 2 janvier, la hausse du nombre de nouveaux cas y est deux, voire trois fois, plus faible que dans les autres départements métropolitains. Le Conseil scientifique a confirmé l’utilité du couvre-feu ». Les dérogations très limitées seront les mêmes que celles applicables pour le couvre-feu de 20 h. Il ne sera pas possible de sortir pour des motifs personnels.

Les voyageurs arrivant en France, en provenance de pays hors Union européenne,devront présenter, à partir de lundi, un test PCR négatif de moins de 72 h, et s’engager à un isolement de sept jours. Les contrôles aux frontières seront renforcés. Des exceptions limitées seront mises au point, notamment pour les travailleurs transfrontaliers et les travailleurs dits « essentiels ». Pour les voyageurs issus de l’UE, « les ministres travailleront sur un cadre de coordination en vue du Conseil européen du 21 janvier, prévoyant des exceptions pour les transfontaliers et les transports routiers », a détaillé Jean Castex.

Les écoles restent ouvertes avec un protocole sanitaire renforcé dans les cantines, avec possibilité de repas à emporter, et les cours de sport en intérieur sont suspendus. Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé le fonctionnement « mixte » pour les lycées, à la fois en présentiel et en distanciel, « sauf pour les terminales qui doivent être le plus possible en présence ». Une mesure identique peut être appliquée par les collèges, mais au cas par cas. Quant aux universités, face à l’isolement des étudiants, elles seront autorisées, à partir du 25 janvier, à une reprise par demi-groupe des travaux dirigés des élèves de première année. Une mesure qui pourra être élargie en fonction de la situation sanitaire. Une aide psychologique sera proposée aux étudiants.

Les aides financières pour les entreprises, et notamment les secteurs les plus touchés, seront prolongées et même accentuées avec des dispositifs plus simples pour en bénéficier.

L’objectif d’un million de personnes vaccinées à la fin du mois sera atteint, a confirmé Jean Castex qui a souhaité donner une petite note d’optimisme : « L’accès à la vaccination nous laisse espérer une sortie de cette crise d’ici à l’été prochain. »

Source : La Nouvelle République du Centre du 15 janvier 2021

11/01/2021 : – 4,8 °C ce matin à 9 h 45. La tempête Filomena a frappé l’Espagne et le Sud de la France.

Le thermomètre a continué de baissé la nuit dernière, jusqu’à atteindre -4,8°C ce matin à 9 h 45.

Nous sommes encore loin des -16,5°C relevé le 6 février 2012.

Les températures sont restées négatives toute la nuit.


Actu : Tempête Filomena

Une tempête de neige d’une intensité historique a fait au moins trois morts, samedi, et continuera de paralyser une partie de l’Espagne pendant plusieurs jours, en particulier la capitale Madrid.

Source : La Nouvelle République du 10 janvier 2021

26/12/2020 : Vague de froid après les températures exceptionnellement hautes de ces derniers jours.

Depuis le 24 décembre à la mi journée, les températures baissent.

La température moyenne d’hier, jour de  Noël a été de 2.9 °C sans gelées. Ce jour de Noël a été particulier cette année suite au rétablissement du couvre feu de 20 h à 6 h qui avait été levé le 24 au soir. 

Les températures sont négatives depuis 2 h cette nuit et ont atteint un minimum de -1.8 °C à 6 h ce matin. 

 

16/12/2020 : Fin du second confinement et début d’un « couvre feu ».

La France sort, comme prévu d’un second « confinement ».

Depuis le 15 décembre, compte tenu d’une situation qui reste préoccupante, le gouvernement a fixé un couvre feu de 20 h à 6 h du matin.

Ce couvre feu ne sera pas applicable le 24 décembre au soir, pour la nuit de Noël.

Le réveillon du nouvel an se fera lui, sous cette contrainte…

11.532 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés entre lundi 14 et mardi 15 décembre. Le nombre de patients hospitalisés est en baisse malgré 1.562 nouvelles hospitalisations en 24 heures. 

Entre lundi 14 et mardi 15 décembre, 11.532 cas de coronavirus ont été confirmés par des tests selon le dernier bilan de Santé Publique France. Un chiffre en légère baisse par rapport au mardi 8 décembre, mais qui reste dans la moyenne de ces derniers jours et encore bien loin de l’objectif de 5.000 cas par jour fixé par le gouvernement.

Source : La Nouvelle République du Centre du 15 décembre 2020

29/11/2020 : Distribution du calendrier 2021 des pompiers de Saint-Maur.

Le logo Pompier appartient aux pompiers, qui protègent la... | Logo pompier,  Pompier, Sapeur pompier

En raison de la pandémie actuelle de la COVID-19, les Pompiers de Saint-Maur ne pourront pas distribuer leur célèbre calendrier dans chaque foyer de la commune.
La municipalité a décidé de les aider.

Dès lundi 30 novembre 2020, vous pourrez récupérer votre calendrier dans le hall de la Mairie en échange d’un don à déposer dans l’urne prévu à cet effet.

Merci pour nos Pompiers.

Source : Site officiel de la Mairie de Saint-Maur

28/11/2020 : Météo Centre nous rappelle la fin novembre 2010, particulièrement froide et neigeuse.

NEIGE ET FROID RECORD FIN NOVEMBRE 2010 SUR LE NORD DU CENTRE-VAL DE LOIRE : 10 ANS DEJA !

Source : Météo Centre le 28 novembre 2020

Ce n’est pas le cas de cette fin novembre 2020 plutôt douce et ensoleillée.

Même si la température minimale n’est que de 3.6 ° C ce matin à 8 h, la température maximale atteint 14.8 °C aujourd’hui à 15 h.

Le cumul des précipitations du mois de novembre ce jour, atteint 14 mm au lieu des 50.9 mm moyen attendu…

28/11/2020 : Déconfinement « progressif » à partir d’aujourd’hui.

La France prépare un déconfinement progressif qui devrait être revu le 15 décembre.

Depuis ce samedi, le confinement est allégé avec la possiblité de se rendre dans des commerces non essentiels et de pratiquer une activité sportive jusqu’à 20 km de son domicile pendant trois heures. 

Le second confinement, entamé le jeudi 28 octobre est devenu plus souple depuis ce samedi 28 novembre, comme expliqué par Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du mardi 24 novembre.

Après quatre semaines, les Français retrouvent un peu plus de liberté et peuvent désormais se rendre dans tous types de commerces, exceptés les restaurants et les bars. Mais qui dit modification du confinement, dit nouvelle attestation. 

Source : La Nouvelle République du Centre du 28 novembre 2020

29/10/2020 : Re-confinement à partir de ce soir minuit.

Suite à une seconde vague de l’épidémie de Coronavirus, le gouvernement vient de décider un nouveau confinement de la population à partir de ce soir minuit.

Il sera interdit à partir du 30 octobre de se déplacer sans raison valable, et sans une attestation sur l’honneur du motif de son déplacement.

Cette nouvelle période de confinement est valable jusqu’au 1er décembre 2020.

L’actu du jour :

Le président Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir un reconfinement sur l’ensemble de la France au moins « jusqu’au 1er décembre » à partir de la nuit de jeudi à vendredi. 

Lors d’une allocution télévisée, diffusée à 20 heures, ce mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national « à minima jusqu’au 1er décembre dans la nuit de jeudi 29 à vendredi 30 octobre

« Nous sommes aujourd’hui submergés par l’accélération soudaine de l’épidémie » par une deuxième vague qui sera « sans doute plus dure et plus meurtrière que la première », a souligné le président de la République.

« J’ai décidé qu’il fallait retrouver à partir de vendredi, le confinement qui a stoppé le virus. Tout le territoire national est concerné avec des adaptations pour les seuls départements d’Outre-mer« , a indiqué le chef de l’Etat. 

« Ce confinement sera adapté sur trois points principaux » par rapport à celui du printemps dernier : les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer mais avec un télétravail à nouveau généralisé, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visités », a-t-il précisé.

Ce qui sera interdit

Comme au printemps, vous ne pourrez vous déplacer « uniquement pour travailler », vous « rendre à un rendez-vous médical », « aider un proche », « faire ses courses » ou « prendre l’air à proximité de son domicile ». Et vous devrez vous munir d’une nouvelle attestation.

Les déplacements d’une région à l’autre seront également interdits même s’il y aura « une tolérance pendant ce week-end » pour permettre à ceux qui sont partis en vacances de rentrer chez eux

Les réunions privées exclues et les rassemblement publics interdits

Les établissements recevant du public et commerces non essentiels, parmi lesquels les bars et restaurants, seront fermés.

Ce qui restera ouvert

Les crèches, les écoles, les collèges, les lycées resteront ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les établissements de l’enseignement supérieur auront des « cours en ligne ».

De même que les guichets de services publics, les usines, les exploitations agricoles, les entreprises du BTP.

Les visites en Ehpad et dans les maisons de retraite seront « autorisées ».

Les frontières aussi resteront ouvertes à l’intérieur de l’Europe mais avec des tests rapides dans les ports et les aéroports « pour toutes les arrivées »

De même que les cimetières

Aides aux entreprises

Le chef de l’Etat a également annoncé « un plan spécial pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises ». 

Les entreprises « qui ne peuvent pas travailler » pourront également toujours bénéficier :

– d’une prise en charge jusqu’à 10.000 euros par mois des pertes des entreprises fermées administrativement

– de la reconduction du dispositif de chômage partiel.

complété par « des mesures de trésorerie pour les charges, les loyers des prochaines semaines ».

Ce dispositif sera réévalué « tous les 15 jours« . « Nous déciderons le cas échéant de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes, en particulier sur les commerces« , a précisé le président de la République.

« Restez au maximum chez vous »

Emmanuel Macron a également recommandé « le port du masque systématique lorsqu’on se trouve à l’intérieur en contact avec une autre personne« , même un enfant, de « rester au maximum chez vous » et de « respecter les règles ».

L’objectif de ces mesures étant de « réduire les contaminations de 40.000 à 5.000 par jour« .

Le chef de l’Etat garde « l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année » et espère que « tous ces outils permettront de tenir jusqu’au vaccin, à l’été ». 

Le premier ministre Jean Castex donnera une conférence de presse jeudi 29 octobre à 18 h 30 pour détailler ses nouvelles mesures.

Source : La Nouvelle République du Centre Ouest du 29 octobre 2020

30/03/2020 : Quelques flocons

Il semble que quelques flocons soient tombés cette nuit sur la commune de Le Poinçonnet, tout proche de Saint-Maur.

L’actu du jour, surnaturelle :

L’Inde et plusieurs pays d’Amérique latine viennent d’annoncer une période de confinement. Près de 3 milliards d’habitants dans le monde sont concernés. Mais certains pays comme les Etats-unis et le Brésil rechignent…

Source : Journal Sud Ouest